« faire naître la couleur » — FH, Laurent Cennamo

Après Pierres que la mer a consumées (Samizdat, 2013) et À celui qui fut pendu par les pieds (La Dogana, 2014), Laurent Cennamo publie FH (Samizdat, 2016), recueil en forme de triptyque où poésie et peinture s’ébattent.   Laurent Cennamo invite le lecteur à commencer sa lecture en posant d’abord son regard sur le blanc de la page, cette « neige au-dessus des mots », c’est d’ailleurs le titre de la troisième et dernière partie du recueil. Manière d’inciter, comme Mallarmé il y a un siècle qui demandait à être lu avec la « transparence du regard adéquat » (Le Mystère dans les lettres,…

Commentaires fermés sur « faire naître la couleur » — FH, Laurent Cennamo

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger