Un réseau nommé poésie (5. Par-delà le « roman national » poétique)

Comment développer une réflexion sur les acteurs en réseau pour trouver de nouveaux modèles dans la reconnaissance publique de la poésie? Par-delà le « roman national » poétique « Qui succédera à Philippe Jaccottet? » D’emblée, cette question, si directe, peut-être un peu brutale, sonne comme une mauvaise formulation de problèmes concrets. Elle s’applique à un territoire restreint, la Suisse romande, un réseau délimitable, qui constitue notre lieu d’observation et d’action, mais qui offre un caractère emblématique pour d’autres réseaux locaux, régionaux, nationaux. Elle répond à certaines habitudes. Finalement, qui a vraiment succédé à Victor Hugo? Baudelaire, Rimbaud, Mallarmé, Verlaine ou Lautréamont? Ce genre…

Commentaires fermés sur Un réseau nommé poésie (5. Par-delà le « roman national » poétique)

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger