Résidences virtuelles, acte 3

Après Sylviane Dupuis, Sylvia Härri, Sylvain Thévoz (mai à août 2015), Pierre Chappuis, Claire Genoux et Marie-Laure Zoss (novembre 2015 à février 2016), le site poesieromande.ch ouvre à nouveau ses résidences virtuelles. Pendant quatre mois, trois poètes vivant en Suisse francophone donnent un accès à leur atelier : qu’il soit une chambre d’écriture, une cuisine ou simplement un écran d’ordinateur. Aussitôt, nous entrons dans l’intimité d’une démarche, dans un accompagnement du poète et de son espace de création. En septembre, trois nouveaux poètes accèdent à cet espace virtuel qu’ils doivent eux-mêmes façonner.   Dès le mois de septembre, Gaia Grandin, Patrice…

Commentaires fermés sur Résidences virtuelles, acte 3

Entretien avec Denise Brassard, une poétesse québécoise en Suisse

Arrivée en début d’année 2017, Denise Brassard, une figure importante de la poésie québécoise, professeure d’écriture créative à l’UQAM, a résidé pendant six mois en Suisse. C’est pour nous l’occasion de partager un entretien sur plusieurs plans de ses activités : créatives et académiques.   Antonio Rodriguez : Qu’avez-vous fait pendant ce semestre sabbatique en Suisse ? Cette région a-t-elle apporté quelque chose de singulier à votre écriture ? Denise Brassard : Ces derniers mois, j’ai travaillé principalement à un projet d’essai-fiction – j’hésite à appeler roman un texte qui s’en approche pourtant, peut-être pour conserver mon sentiment de liberté – que je…

Commentaires fermés sur Entretien avec Denise Brassard, une poétesse québécoise en Suisse

Un réseau nommé poésie (10. La redistribution de la reconnaissance)

La plupart des conflits au sein du réseau se situent dans la distribution de la reconnaissance. Comment régler un accroissement collectif de la puissance, de la visibilité, tout en veillant à une meilleure répartition de l’attention? Ainsi se conclut la série sur le réseau Poésie. La redistribution de la reconnaissance De nombreuses déperditions d’énergie sont dues à un réseau où des individus satellisés, peu responsabilisés sur leur propre environnement poétique, sont pris dans des luttes pour leur réussite personnelle, en tant que « figure », au détriment du « fond » des acteurs. Le problème ne se pose pas d’un point de vue moral,…

Commentaires fermés sur Un réseau nommé poésie (10. La redistribution de la reconnaissance)

Un réseau nommé poésie (9. La Suisse, une petite Europe poétique)

Que représente la Suisse dans le réseau mondial? Que peut apporter un réseau comme celui-ci à une compréhension plus globale? A-t-il un rôle spécifique à développer?   La Suisse, une petite Europe poétique La Suisse représente un lieu d’expérimentation foisonnant pour les acteurs et le réseau Poésie, dans la mesure où ce pays possède un fort maillage d’institutions d’éducation, de culture, et constitue, dans un format réduit, une confédération (plutôt réussie) d’États aux différences marquantes: entre les langues, les religions, les villes et les campagnes. Elle offre un prototype de démocratie fédérale, qui a surmonté en partie ses conflits (souvent…

Commentaires fermés sur Un réseau nommé poésie (9. La Suisse, une petite Europe poétique)

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger