Soutenez la Fondation Rilke à Sierre

En période de pandémie, les temps sont durs pour la culture. La Fondation Rilke, partenaire constant du Printemps de la poésie, pourrait être frappée d’une coupe budgétaire qui en transformerait radicalement le fonctionnement, pourtant fructueux depuis plusieurs années. Un appel est lancé pour faire prendre conscience aux autorités de la ville de Sierre de l’importance de cette fondation pour le rayonnement poétique de la Suisse romande.

En novembre, l’appel suivant a été lancé par le comité exécutif de la fondation:

«Nous, institutions et personnes sous-mentionnées, avons appris la coupe budgétaire prévue par le Conseil Municipal de Sierre pour la Fondation Rilke, à savoir 25% de ses frais de fonctionnement. Par la présente, nous exprimons notre vive inquiétude pour cette décision qui met en péril non seulement la grande ouverture pratiquée par cette fondation durant les dernières années, mais aussi les projets futurs que nous aurions pu réaliser en collaboration avec elle. Nous comptons sur la responsabilité du monde politique afin de continuer de soutenir l’activité littéraire de la Fondation Rilke engagée sur le plan régional, national et international». 

Le site poesieromande.ch, le festival Printemps de la poésie, le projet Lyrical Valley répondent à cet appel d’un acteur majeur de la poésie en Suisse romande. Sous la direction de Brigitte Duvillard, la Fondation a abondamment œuvré par des publications, des acquisitions prestigieuses et des médiations réussies sur Rilke à Sierre. Certes, il reste beaucoup à faire, mais le travail en cours montre un élan formidable. Bon nombre de lecteurs ne savent pas combien Rilke a trouvé en Valais un lieu d’écriture, un lieu pour être enterré après sa mort, mais aussi un paysage fondateur. Le rayonnement international de cette œuvre apporte un éclairage majeur sur ce que le Valais et Sierre représentent dans la littérature mondiale. Près du Rhône, Rilke a commencé à écrire en français, ce qui marquait un geste fort, qui visait à surmonter les conflits issus de la Première Guerre mondiale. Pour les différents acteurs de la poésie, la coupe imposée à la Fondation Rilke paraît radicale et incompréhensible. Nous soutenons cette fondation, sa démarche actuelle et demandons aux instances politiques de revoir une décision contre-productive pour le rayonnement de la Suisse à partir d’une œuvre et d’un parcours majeurs en poésie.


Antonio Rodriguez
Poète et professeur à l’Université de Lausanne
Directeur du festival Printemps de la poésie
Président de l’International Network for the Study of Lyric
Membre du Conseil de Fondation de la Fondation Rilke

Le site de la Fondation Rilke: fondationrilke.ch