Collection Face à face sur Ptyxel.net – Thierry Raboud

Face à face, c’est une collection sur Ptyxel.net qui propose de se plonger dans l’univers de plusieurs poètes suisses romands. Pour clore la série commencée sur le site, découvrez l’entretien de Thierry Raboud; une généreuse proposition sur sa vision de la poésie aujourd’hui.

〉 Cliquez sur le lien suivant: l’entretien avec Thierry Raboud

Biographie du poète:
Né en 1987 en Valais, Thierry Raboud est critique littéraire au quotidien suisse La Liberté et poète. Son premier recueil Crever l’écran, paru en 2019 aux Éditions Empreintes, est lauréat du Prix Pierrette Micheloud; sa seconde publication (dehors) est réalisée avec le photographe William Gammuto en 2020. Membre du jury du Prix suisse de littérature, il publie également ses textes en revues (Littérature, La Revue de Belles-Lettres et Viceversa Littérature).

Quelques mots du poète:

«Je pense que la poésie est un acte. Une forme d’acuité dans notre rapport au monde».

«Et j’écris aussi car j’ai la conviction que l’homme, l’homme est un intranquille qui regarde ailleurs. L’homme est tout le temps dans un état d’instabilité permanente. Et je crois que la fonction de la poésie, l’une de ses fonctions, est d’explorer cette instabilité, de lui donner forme, de donner forme à l’incertitude d’être, de ce qu’on est en tant qu’étant, en tant qu’existant».

«Alors chez moi, [mon rapport à la poésie] passe par une manière de chercher le langage dans le langage, comme disait Valéry. De déconstruire les mots pour les reconstruire un peu plus loin. De tenter de créer une langue du contemporain. Et c’est vraiment une tentative de retrouver une nouvelle langue pour décrire les enjeux contemporains».