Dans la lumière d’hiver: Philippe Jaccottet (1925-2021)

La figure tutélaire de la poésie en Suisse romande s’est éteinte dans la nuit du 24 février, mais ses poèmes ne cessent de resplendir. Son parcours offre de multiples traces d’une exigence constante, tant pour la poésie que pour la lecture critique, tant pour la traduction que pour un rôle de passeur. L’abondance d’hommages fait écho au grand nombre d’études critiques et à l’attention publique qui lui ont été consacrées.

Même si la vie de Philippe Jaccottet s’est achevée en cet hiver, sa trajectoire apparaît comme un jalon incontournable pour la poésie en français, tout particulièrement pour les auteurs provenant de Suisse romande. Nous mettons quelques vers en évidence, qui peuvent constamment nous guider.

La terre tout entière visible
mesurable
pleine de temps

suspendue à une plume qui monte
de plus en plus lumineuse

Plusieurs hommages se préparent, notamment pour le festival Printemps de la poésie 2021. Nous lançons également une série d’hommages au sein de notre site. Toutes nos pensées vont vers ses proches et ses amis, poètes ou non, qu’il a su nourrir par sa vision et ses mots.