La traduction à tâtons — Entretien avec Renato Weber

Renato Weber est traducteur et médiateur littéraire. Dans cet entretien, il nous parle de sa perception de la traduction en poésie et de ses enjeux, notamment à travers sa prochaine traduction à paraître, Le Papier d’orange de Pietro De Marchi; un recueil de poèmes dont il nous décrit la subtile poésie. Dana Chapuis: Vous avez déjà eu l’occasion de traduire quelques poèmes tirés du recueil Le Papier d’orange de Pietro De Marchi, en 2017, pour une revue. Une de vos prochaines traductions à paraître est le recueil complet de ce même poète[1]. Comment définir la poésie de cet auteur? Quelle est la…

0 commentaire

Pierre Chappuis (1930-2020)

Pierre Chappuis, l’un des principaux poètes en Suisse romande, aurait fêté ses 91 ans le 6 janvier, mais le 22 décembre dernier, à la veille des fêtes de fin d'année, il est décédé à Neuchâtel, laissant une œuvre de poésie magistrale derrière lui. Parallèlement, une forte thèse d’un millier de pages sur son œuvre, écrite par Lydie Cavelier de l’Université de Picardie, sera soutenue le 15 janvier prochain à Amiens. Pour hommage, nous publions un entretien avec cette jeune chercheuse, qui donne l’envergure du travail réalisé par ce grand poète. Nous aurions aimé commencer l’année autrement, par d’autres nouvelles, après…

0 commentaire

«Faire entendre» le texte source, un défi – Entretien avec Christian Viredaz

Christian Viredaz, figure importante de la traduction en Suisse, a également exercé l'écriture, le journalisme et la poésie. Ces différentes perspectives lui offrent une vision élargie de la littérature. Il nous accorde aujourd'hui un entretien, sur ses méthodes de travail et son propre travail poétique. Cloé Mossi: Quelle est votre méthode de travail au moment de commencer une traduction? Vous intéressez-vous en premier lieu à l’auteur, au texte en lui-même, à l'éditeur chez qui il a été publié? Christian Viredaz: Si la traduction est une commande de l’éditeur, il s’agit généralement d’un recueil entier. La première chose est évidemment de…

0 commentaire

«La poésie peut se glisser partout» — Les mots de Julien Burri

La poésie est un genre unique, bien particulier, qui a traversé les siècles. Qu’en est-il aujourd’hui? Quelle est sa place dans notre société? Comment se manifeste-elle à travers les médias? Sous quelle forme la rencontre-t-on? Julien Burri, poète, chercheur à l'UNIL et journaliste, nous accorde un entretien. Alexandre Mayor: Dans une entrevue pour le magazine Femina en 2014, à la suite de la sortie de votre roman Muscles, vous avez déclaré: «Mes premiers poèmes, je les ai écrits par amour». Qu’est-ce qui vous a amené à choisir la poésie en particulier, et pourquoi avoir développé par la suite un lien avec…

0 commentaire

Traduire: affirmer, proposer, ouvrir — Entretien avec Camille Logoz

Traductrice littéraire après des études de Lettres à l'Université de Lausanne, Camille Logoz a notamment contribué à l’ouvrage Le Poème et le territoire (Noir sur blanc, 2019). Après son mémoire sous la direction d'Irene Weber au sein du Centre de Traduction Littéraire, elle se lance en tant que traductrice avec une pratique constante. Elle est membre du comité Lyrical Valley, et elle livre ici son expérience et son approche des textes poétiques. Morgane Perrin: Qu’est-ce qui vous a conduit à exercer l’activité de traductrice? Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans cette activité? Camille Logoz: J’ai grandi entre deux langues, et…

0 commentaire

Bonnes nouvelles pour la Fondation Rilke

Le site poesieromande.ch avait évoqué la situation difficile de la Fondation Rilke à la suite d'une décision de la Municipalité de Sierre. Heureusement, un arrangement a pu être trouvé, et le développement de la fondation n'est plus menacé pour 2021. C'était une décision prise sans concertation et difficile à comprendre: la coupe de 25% du budget accordé à la Fondation Rilke par la Municipalité de Sierre. Fort heureusement, le Conseil Général de la ville a entendu les voix et les appels divers surgis pour soutenir la fondation, et il a pris la sage décision de maintenir la moitié de la…

0 commentaire

La poésie sous toutes ses formes

Dès 2021, le site poesieromande.ch va répertorier les productions poétiques multimédia, outre les événements et les publications d'ouvrages. Comme avant-goût, nous proposons ici un OVNI (objet vidéo non identifiable) venu de la Grange de Dorigny-UNIL. Une performance sur la thématique du cercle est proposée. Labo 6×15’ – Le Cercle sous toutes ses formes donne la voix à plusieurs auteurs ou performeurs sur leur rapport à cette forme. Tour d'horizon des interventions. Un Cercle littéraire La poésie est aussi un jeu avec les formes. C'est avec le rond que vont expérimenter les cinq artistes et le chercheur de la performance proposée,…

0 commentaire

Mouvement et renouveau — Entretien avec Caroline Rieder

La poésie est un genre présent depuis très longtemps dans les pratiques littéraires, et qui a connu de nombreux changements au cours de son histoire. Quelle est sa place aujourd'hui dans sa diffusion médiatique? Dans cette optique, nous avons eu un entretien avec Caroline Rieder, journaliste à 24 Heures, sur sa vision de l'évolution des pratiques poétiques. Johan Cuda: Comment se fait-il, d’après vous, que la poésie soit un genre littéraire présent différemment aujourd’hui – en comparaison avec le XIXe siècle ou le début du XXe siècle – dans l’univers littéraire, ou en tout cas dans nos imaginaires collectifs? Caroline…

0 commentaire

7e enquête en poésie: l’intime

Nous reprenons le fil des enquêtes auprès des poètes contemporains. Qu'en est-il de l'intime dans leurs créations, dans leurs poèmes ou dans leurs projets en littérature? Sept poètes en Suisse romande répondent à cette question, en prenant le temps de nous livrer leur nécessité d'écrire de la poésie aujourd'hui.  Découvrez l'enquête ici. Autour de l'intime L'aspect insaisissable, presque volatile de l'intime, se donne d'emblée dans le texte de Pierre-Alain Tâche. Il souligne la difficulté de ramener l'intime à une définition univoque. Selon lui, il dépasse également le cadre de la poésie, de telle sorte que l'auteur qui l'exprime a finalement…

0 commentaire

Soutenez la Fondation Rilke à Sierre

En période de pandémie, les temps sont durs pour la culture. La Fondation Rilke, partenaire constant du Printemps de la poésie, pourrait être frappée d’une coupe budgétaire qui en transformerait radicalement le fonctionnement, pourtant fructueux depuis plusieurs années. Un appel est lancé pour faire prendre conscience aux autorités de la ville de Sierre de l’importance de cette fondation pour le rayonnement poétique de la Suisse romande. En novembre, l’appel suivant a été lancé par le comité exécutif de la fondation: «Nous, institutions et personnes sous-mentionnées, avons appris la coupe budgétaire prévue par le Conseil Municipal de Sierre pour la Fondation…

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger