Depuis chez soi – Atelier Bibliomedia

En cette période de quarantaine, les événements poétiques de Bibliomedia, qui auraient dû avoir lieu pendant le Printemps de la poésie, s’invitent chez vous, sous forme d’animation numérique. Chaque jour, jusqu’au 12 avril, l’écrivain-poète Ramona Bădescu et l’illustrateur Benoît Guillaume vous soumettent une proposition sur le thème «De ma fenêtre».

Une suggestion est partagée tous les matins sur les réseaux sociaux de Bibliomedia, accompagnée d’une réponse de Ramona et de Benoît. À vous ensuite de vous en emparer: tout le monde – enfant comme adulte – est en effet invité à envoyer un dessin ou un court texte (de préférence manuscrit) à laboratoire@bibliomedia.ch, ou directement sur les réseaux sociaux. Une sélection des créations sera ensuite publiée sur le Facebook et l’Instagram de Bibliomedia.

Découvrez d’ores et déjà les principes et contributions du premier et deuxième jour d’animation numérique.

Jour 1

Le premier jour de l’atelier, les internautes ont été invités à écrire avec les consignes suivantes: «choisissez un endroit pour vous poser avec une feuille, un carnet, un stylo ou un crayon (ou tout autre objet avec lequel vous aimez écrire) face à votre fenêtre préférée, ou votre unique fenêtre, ou (et seulement) si vous n’avez pas de fenêtre, en choisissant une fenêtre parmi toutes celles que vous connaissez très bien. Vous garderez la même fenêtre pour l’ensemble de la série. Prenez une large inspiration, expirez et savourez ce que vous voyez là devant vous (ou fermez les yeux pour bien percevoir la fenêtre-souvenir). Quand vous êtes prêt.e.s, remplissez le petit moule à poème que j’ai préparé pour vous, selon votre propre rythme!».

En ce qui concerne le dessin, la proposition faite aux internautes était de représenter leur fenêtre sans la corriger avec quelques gommes ou effaceurs, pour un dessin d’observation avec du charme.

Jour 2

Pour le deuxième jour, un nouveau moule à poème fut communiqué par Ramona Bădescu, à compléter par les internautes, en choisissant et en s’inspirant d’un élément caché que ceux-ci pouvaient voir depuis leur fenêtre. L’idée était de décrire tout ce qu’il n’était pas, avant de le nommer:

Le dessin devenait quant à lui plus coloré: «dessin de la vue en laissant en réserve (en blanc) le cadre de la fenêtre. Avec le même angle que la veille, rapprochez-vous de la fenêtre. Choisissez 2 ou 3 couleurs contrastées (pas forcément fidèles à la réalité) et sans trop entrer dans les détails, remplissez l’intérieur des fenêtres de ce que vous voyez (si vous n’avez qu’un crayon travaillez en appuyant plus ou moins fort, en nuances de gris)».


Pour plus d’informations: https://www.bibliomedia.ch/fr/de-ma-fenetre-animation-numerique-de-7-jours-proposee-par-ramona-badescu-et-benoit-guillaume/.

Bibliomedia sur les réseaux sociaux: https://fr-fr.facebook.com/BibliomediaLausanne/ et https://www.instagram.com/bibliomedia_lausanne/?hl=fr