Sans la poésie, la vie serait une erreur! – entretien de clôture avec Cesla Amarelle

Pour clore le festival 2022, la conseillère d’État vaudoise Cesla Amarelle, en charge de l’Éducation et de la Culture, nous a accordé un entretien. À la fin de son premier mandat, elle salue l'importance de la poésie dans la vie quotidienne et la scolarité. Elle revient également sur son action depuis les Assises de 2018 et livre son horizon pour les arts du langage. Antonio Rodriguez: Mme la Conseillère d’État, qu’avez-vous pensé de l’investiture de Joe Biden et de la présence de la poétesse Amanda Gorman lors de ce moment solennel? Cesla Amarelle: C’est un de ces moments qui vous donne…

0 commentaire

La poésie face à la guerre: soirée à l’ONU

Le 28 mars 2022, dans le cadre du Printemps de la poésie, une soirée poétique exceptionnelle a eu lieu dans la salle 20 des Droits de l’homme au Palais des Nations à Genève. Alors que les grondements de la guerre en Ukraine résonnent jusqu’en Suisse, la poésie cherche un autre geste et tente d’ouvrir les portes. Nous reproduisons ici le discours d’accueil du directeur du Printemps de la poésie ainsi que le propos du poète et diplomate américain, invité d’honneur, Indran Amirthanayagam.   Discours d'accueil par Antonio Rodriguez, directeur du festival Je prends la parole au nom d’un festival nommé…

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger