Lausanne et région: la politique du livre d’Isabelle Falconnier

Dans cet entretien, nous interrogeons Isabelle Falconnier, journaliste, critique littéraire suisse et déléguée à la politique du livre pour la Ville de Lausanne, au sujet de la promotion et de la diffusion de la poésie en Suisse romande. Quelques nouvelles d’un genre littéraire bien vivant. Sophie Batori: Comment définiriez-vous le rôle de la poésie dans la politique du livre? Représente-t-elle une part importante dans vos activités par rapport à d’autres genres littéraires? Isabelle Falconnier: Non, pas une grande part. La politique du livre travaille en résonance avec les activités littéraires ou éditoriales menées par le milieu et la profession. Les…

0 commentaire

Encourager la poésie dans le canton de Vaud – Entretien avec Nicolas Gyger

Nicolas Gyger, chef de service adjoint et responsable de l’encouragement à la culture au Service des affaires culturelles (SERAC), nous donne un riche aperçu du fonctionnement et des méthodes d’encouragement de la littérature, et plus particulièrement de la poésie. Il évoque les différents soutiens possibles pour les artistes vaudois ainsi que l’importance de donner de la visibilité aux arts. Chloé Débaz et Elea Osler: Nicolas Gyger, pourriez-vous nous expliquer quel est votre poste au sein de l’État de Vaud et en quoi il consiste? Nicolas Gyger: Je suis chef de service adjoint du service des affaires culturelles à l’État de…

0 commentaire

Eric Duvoisin lit Anne-Sophie Subilia, abrase

Eric Duvoisin lit  Anne-Sophie Subilia, abrase (éditions Empreintes, 2021) abrase ou «La vivante paroi de l’existence» Il est des géographies qui entrent parfois en profonde résonance avec un auteur, souvent de manière mystérieuse. Abrase, paru ce printemps aux éditions Empreintes, semble en témoigner: Anne-Sophie Subilia nous offre dans ce recueil la traversée d’un être dans un paysage en débris, éclaté comme l’archipel portugais des Açores où l’auteure a séjourné et trouvé la matière de ces poèmes. où es-tu/visage immédiat?  Il y a d’abord ce titre, abrase, lapidaire, incisif, énigmatique, et ce petit livre immaculé qui se moule facilement au format de la…

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger