Association POEM (Morges): horizons 2021 et 2022

La pandémie persiste, mais la poésie résiste. En mai 2021, un double voyage covido-compatible vous est proposé: le premier, du 7 au 22 mai à l’espace 81 à Morges, sous la forme d’une exposition et de deux week-ends d’événements organisés par l’association Poésie en Mouvement. Le second, sous la forme d’un entretien avec Laurence Verrey, présidente de l’association, pour revenir ensemble sur les étapes de l’année 2020, particulièrement inattendue pour le milieu culturel.

2020, un itinéraire à double sens

2020 a en effet marqué une année difficile pour les organisateurs d’événements poétiques. Avec la pandémie, ils ont été plus que jamais soumis à la satellisation. De nombreux rendez-vous importants ont été annulés. Pour l’association Poésie en Mouvement, cela signifiait devoir renoncer à trois événements prévus et agendés en mars, avril et mai 2020.

Mais cette étape a aussi apporté son lot d’adaptations, de réorganisation et de créativité. Laurence Verrey note qu’au sein de l’association, les assemblées générales connaissaient leur plus haut taux de participation en 2020. Une occasion aussi, peut-être, de se laisser du temps et ne pas se précipiter dans l’organisation de rendez-vous poétiques au risque qu’ils soient ensuite annulés. La présidente a alors misé «sur la patience, l’acceptation d’un silence bénéfique, un refus de combler le vide. Un choix de vivre ce temps comme une pause respiratoire, une trêve dans un mode de vie si souvent surexcité». Une période de veille donc, et aussi d’un point de vue créatif, puisque l’auteure avait été touchée par le virus en mars 2020. Cessant toute activité d’écriture durant cette période, elle a pu, par la suite, y revenir d’autant mieux: «dans un premier temps, le corps a dicté sa loi, sous forme de repos forcé, voire d’hibernation. Puis, en deuxième partie d’année, j’ai achevé deux manuscrits, une forme d’accomplissement».

Horizons 2021 et 2022: destination poésie

Cette seconde période de l’année a aussi donné lieu à des synergies importantes, qui se sont cristallisées sous la forme d’une exposition et de week-ends littéraires et poétiques, qui auront lieu du 7 au 22 mai 2021 à l’espace 81 à Morges, le tout réuni sous le titre CARTES DE VOYAGE.

Durant toute la quinzaine, Louise Beetschen et Laurence Verrey exposeront «Topographie poétique, un ensemble de Cartes imaginaires, dialogue d’encres et de poèmes. Une exploration de paysages réels autant que de thèmes comme l’oubli, le mouvement, l’origine. Des cartes conçues non pour orienter le spectateur-voyageur, mais pour le dérouter, l’égarer joyeusement sur des pistes poétiques imprévisibles».

Les vendredis et samedis (7 et 8 mai, 21 et 22 mai) seront consacrés à des lectures, dont deux qui feront intervenir Pierre Fankhauser et Françoise Matthey. Sur les boucles musicales de Jacques Siron et de Mathias Demoulin à la contrebasse, des poèmes tirés de Dans la lumière oblique (Editions de l’Aire, 2019) et de La Visée (Lausanne, 2019) seront récités. Les auteurs «partageront leurs découvertes dans des mondes proches ou lointains, et le sens qu’ils donnent à tout l’imaginaire du voyage».

En ce qui concerne la suite, Laurence Verrey évoque un éventuel retour des Salves poétiques en 2022, festival organisé par POEM célébrant la création poétique pour les plus jeunes et de poètes renommés de la francophonie.

Sandra Willhalm


Retrouvez ici l’entretien complet avec Laurence Verrey.

Le programme détaillé de la Quinzaine, ainsi que les dernières directives et réservations pour les lectures, peuvent être consultés sur le site www.poesieenmouvement.ch.